Comment bien choisir son coach ?

    Si la maîtrise de techniques et d’outils est importante, elle n’est pas suffisante. Il est nécessaire qu’un coach sache établir des relations de manière à construire un lien de confiance et de respect mutuel.

    En plus d’une certaine maturité de l’être, il est essentiel que le coach puisse justifier d’un travail de développement personnel, avoir un lieu de supervision et de thérapie régulière qui lui permette de connaître et de travailler ses limites .

    Enfin, il se doit d’afficher clairement un code éthique et déontologique.

    Quelques clés pour bien choisir son coach

    La profession de coaching n’étant pas encadrée par la législation il est recommandé d’être vigilant sur le choix de votre coach.

    L’expérience du Coach

    L’expérience du coach est un premier facteur à prendre en compte lors de la sélection. Tenez compte du nombre d’années d’expérience qu’il possède en tant que Coach. Dans le cadre d’un coaching professionnel, le coach a-t-il une expérience du monde de l’entreprise ? Il ne s’agit pour le coach de connaître les compétences spécifiques techniques du coaché, mais d’avoir une idée des enjeux systémiques.

    Le coach offre une capacité d’accueil et de bienveillance.

    Un bon coach, c’est celui qui respecte son code de déontologie, qui continue à travailler sur lui-même, qui a du respect pour la personne et ce qu’elle amène, mais surtout qui a une passion pour son métier. Voilà pour Vincent Lenhardt des qualités qui sont sans doute préalables à l’intitulé « bon ».

    Bon ou pas, ce n’est pas le coach qui est bon, ce sont les résultats.La question est de voir si les résultats ont été atteints ou non… c’est la vraie question. Il est toujours intéressant de se demander pourquoi les objectifs n’ont pas été rencontrés. Un bon coach, s’interrogera : « Ok, cela a marché, mais pourquoi ? » Il ne doit pas se lancer toutes les fleurs, c’est aussi la personne qui a utilisé ses propres ressources pour avancer. Et quand cela n’a pas fonctionné, que le coach puisse aussi se remettre en question.

    Une qualité d’être et « d’être avec » fondatrice de la relation.

    • Une capacité à gérer la relation. Le coach peut guider et accueillir sans tomber dans la projection, c’est-à-dire sans entraîner l’autre dans ses propres névroses et conflits non résolus (formes de perversion liées à l’autorité, le pouvoir, l’argent, les fantasmes sexuels, …).
    • Une aptitude à comprendre les problèmes du client et ses enjeux, sans nécessairement être un spécialiste du domaine d’activité du coaché.
    • Un bagage technique qui professionnalise la relation d’aide : écoute active, feed-back, méthodes permettant de libérer l’autre de ses inhibitions et l’aidant à potentialiser son énergie. (Lenhardt, 2006). sources EMCC

    Certifié et / ou accrédité ?

    Après avoir suivi une formation en coaching, le coach peut être certifié par son école de coaching. Combien d’heures de formations le coach a-t-il suivi, quelles sont ces certifications et ou accréditations auprès des fédérations ? Autant de questions à lui poser.
    Les fédérations de coaching telles qu’ICF, ECA EMCC, SF Coach etc…, accréditent les coach à divers niveaux en fonction de compétences précises à valider, d’heures de formations certifiées, d’heures de supervision, et d’heures de pratiques, autant de gage de sérieux à vérifier avec votre coach.

    N’hésitez pas à le questionner sur l’organisme qui l’a formé, la supervision dont il fait l’objet, le type de thérapie qu’il a entrepris et la fédération à laquelle il est affilié et accrédité.

    Faire confiance au feeling

    Se sentir en confiance avec le coach dès le début de la première rencontre, avant même de signer un contrat est déjà un bon critère de choix. En effet, il est conseillé de rencontrer le coach avant de démarrer l’accompagnement, ceci pour s’assurer que le courant passe bien aussi bien pour le coaché que pour le coach. N’hésitez pas à rencontrer 2 ou 3 coach pour faire votre choix.
    Choisissez un coach qui saura vous challenger, la remise en question et les prises de consciences sont la clé d’un coaching réussi.

    Un cadre déterminé

    Le cadre de coaching devra enfin être déterminé entre le coaché et le coach, durée prédéfinie, contrat co-décidé, nombre d’heures et règles liées aux séances. Le coaching n’est ni de la thérapie ni du conseil.

    Définitions du coaching

    Le coaching professionnel se définit comme une relation suivie dans une période définie qui permet au client d’obtenir des résultats concrets et mesurables dans sa vie professionnelle et personnelle. A travers le processus de coaching, le client approfondit ses connaissances et améliore ses performances.
    Le coaching peut se pratiquer en séances de face-à-face, au téléphone ou en séances collectives, voire dans un lieu spécifique (Coaching sportif). Ces séances peuvent être assorties d’échanges écrits par courrier ou par e-mail.
    Le coaching peut être utilisé parallèlement à un travail de psychothérapie mais il ne saurait s’y substituer. ICF France

    Le coaching professionnel est l’accompagnement de personnes ou d’équipes pour le développement de leurs potentiels et de leurs savoir-faire dans le cadre d’objectifs professionnels. SF Coach


    Coaching - coach - thérapeuthes- People Primetime - business coach - life coach - Coach ICFBesoin d’un thérapeute ou d’un coach ? 

    En matière d’accompagnement personnel et professionnel, People Primetime collabore avec des thérapeutes et des coach certifiés par la Fédération Internationale de Coaching (au niveau ACC, PCC ou MCC), et / ou certifiés par les fédérations EMCC & SICPNL.

    Nos coach interviennent en Europe, en France (Paris, Lille, Lyon, Aix en Provence, Strasbourg, La Rochelle, Bordeaux, Nantes …), en Belgique, en Suisse, au Luxembourg. au Maroc …
    Reconnus pour leur expérience et leur expertise; nos praticiens accompagnent les hommes et les femmes dans la réalisation de leurs objectifs, et apportent des solutions, sur mesure, de coaching organisationnel et individuel adaptées à chacun de leurs besoins.

     


    Thèmes

    Historique




    Skip to toolbar