Rares sont les élèves qui aiment faire leurs devoirs et tout le monde a tendance à les repousser. Voici quelques conseils pour ne pas céder à la procrastination et être motivé pour étudier.

    1. Faites votre planning à l’avance.

    Si vous avez une étude, faites le maximum de vos devoirs à ce moment-là. Plus vous en faites à l’école, moins vous en aurez à faire à la maison. Travaillez à l’école (si un créneau horaire est réservé à l’étude), pendant le pause déjeuner, ou lors de n’importe quel moment de temps libre dont vous disposez. Demandez de l’aide si vous ne comprenez pas : vos professeurs sont là pour vous aider.
    Faites en priorité les devoirs les plus difficiles.

    2. Décomposez le problème en petits morceaux

    Posez une première phrase ou un premier pas pour les problèmes et les essais, décomposez le problème en petits bouts (allez-y étape par étape), puis posez la deuxième pensée/étape, etc. en y allant ainsi une phrase ou une idée à la fois. Lisez ce que vous avez déjà écrit/fait pour vérifier et voir ce qui en découle, pour diriger votre façon de penser vers votre prochaine étape, et ainsi de suite.

    3. Fixez-vous des buts et des récompenses.

    Une fois que vous avez atteint votre but et terminé vos devoirs, récompensez-vous avec quelque chose que vous trouvez agréable de faire après avoir fini. (Attention : n’utilisez pas la nourriture comme une récompense, cela pourrait vous causer des problèmes de santé sur le long terme.) Gardez un livre que vous avez envie de lire pour le moment où vous aurez fini vos devoirs, organisez-vous pour parler au téléphone avec un ami lorsque vous avez tous les deux terminé ce que vous avez à faire. Allez sur votre site web préféré ou consacrez-vous à un grand projet qui vous a toujours tenu à cœur.
    Profitez de tous les ponts ou des vacances qui s’offrent à vous. Le vendredi, dites-vous que vous êtes presque en week-end et que plus vite vous aurez fini vos devoirs, plus vite vous serez libre. Souvenez-vous que vous profiterez mieux de vos vacances de Pâques, de Noël ou de l’été une fois que vos devoirs seront faits.

    4. Le meilleur moyen d’éviter la procrastination est de faire ce que vous avez à faire au moment même où vous y pensez ; ne repoussez pas en vous disant que vous le ferez plus tard.

    Réfléchissez de cette manière : si vous procrastinez, vous allez passez du temps à vous inquiéter pour votre tâche en plus du temps que vous passerez à la faire. Si vous passez immédiatement à l’action dès que vous y pensez, vous aurez plus de temps pour vous détendre.

    5. Ne travaillez pas plus dur, mais plus intelligemment.

    Un cerveau épuisé retient moins d’informations. Découpez le temps que vous devez consacrer à votre travail. Faites régulièrement des pauses. Mettez un minuteur, accordez-vous 5 ou 10 minutes de pause pour chaque heure d’étude. Levez-vous, étirez-vous, faites quelques pas. Buvez de l’eau et mangez des fruits : l’eau rafraîchira votre organisme et une pomme vous fera autant de bien qu’une boisson énergisante.

    6. Pensez aux conséquences.

    Que se passera-t-il si vous ne faites pas vos devoirs ? Vous aurez une mauvaise note ? Vous décevrez votre professeur ? Si vous ne vous sentez pas concerné par ces choses-là, souvenez-vous que les devoirs sont faits pour vous aider à apprendre, ce que tout le monde veut. Dans la vie, le savoir aide à maîtriser les règles du jeu.

    7. Pensez aux avantages.

    Que se passera-t-il si vous faites vos devoirs ? Vous aurez une bonne note. Votre professeur se rendra compte de vos efforts. Vous aurez appris des choses, et vous aurez fait un pas sur le chemin vers une vie meilleure simplement en posant un stylo sur une feuille de papier ! Vous mettre dans un état d’esprit positif vous permettra de récolter les fruits de votre labeur vous donnera de l’espoir et l’énergie nécessaire pour vous concentrer à nouveau sur votre travail, et même pour aimer ce que vous êtes en train de faire !

    8. Trouvez un endroit où vous ne soyez pas distrait.

    Installez-vous à un endroit réservé au travail, où les amis, la télévision et toutes les distractions potentielles ne soient pas présentes. Il faut que votre lieu d’étude comporte une surface dure, une table par exemple, pour pouvoir écrire dessus. Si comme de nombreux lycéens vous avez besoin d’un ordinateur, évitez les messageries instantanées, les sites web qui n’ont pas de lieu avec vos devoirs, etc. Si vous avez du mal à vous concentrer ou à rester éveillé, envisagez de faire vos devoirs à la bibliothèque, à une table située près d’un lieu de passage. L’atmosphère calme vous aidera à vous concentrer, une légère activité autour de vous vous empêchera de vous endormir, et s’il y a quelque chose que vous ne comprenez pas, vous pourrez tirer parti de l’aide des bibliothécaires et des ouvrages de référence.

    9. Rangez votre bureau et votre chambre.

    Il est plus facile de se concentrer sur ses devoirs quand ce n’est pas la pagaille autour de soi. Prenez 5 minutes pour ranger votre lien de travail avant de commencer.
    Attention, ne vous mettez pas à faire le ménage frénétiquement pour procrastiner. Ne vous occupez que de l’endroit où vous travaillez et laissez le reste tel quel.

    10. Visez un certain succès !

    vous préférerez peut-être effectuer 1 ou 2 tâches faciles au début d’une séance de devoirs, réservant ainsi les choses difficiles pour la fin. Vous atteler directement aux tâches les plus dures peut être décourageant et les études montrent que beaucoup de gens apprennent bien mieux quand ils commencent par des sujets plus faciles pour s’attacher ensuite à des tâches plus ardues. Vous réserver quelques tâches simples et faites rapidement peut vous rappeler à quel point il est bon d’être productif.

    Source : wikihow.com


    stage pour les jeunes - orientation professionnelleStage pour les jeunes 15-20 ans – vacances de la Toussaint 2014

    Luxembourg du 27 au 31 octobre 2014

    • Orientation professionnelle et choix d’études inspiré du Projet Professionnel Personnalisé de l’Université de Reims
    • Activités outdoor
    • Théâtre d’improvisation
    • Image de soi : quelle tenue, charisme, attitudes non verbales …

    Thèmes

    Historique




    Skip to toolbar